UNOFI
UNION NOTARIALE FINANCIERE


L'expertise d'UNOFI en appui du notaire


Le conseil patrimonial mis en oeuvre par le notaire avec le concours de l’Union notariale financière s’inscrit dans une démarche globale qui respecte en tout point la charte du notaire conseil patrimonial. Elle permet donc d’appréhender la situation tant personnelle que professionnelle des clients, d’évaluer leurs besoins et de répondre à leurs objectifs.

LA METHODE D'INTERVENTION D'UNOFI
Le notaire avec le concours de l'Union notariale financière :



L'analyse du patrimoine nécessite plusieurs étapes. Elle implique un suivi régulier.


LES ÉTAPES DU CONSEIL
Les principales étapes qui jalonnent le chemin du conseil aux particuliers sont les suivantes :

1. La collecte des informations
Le notaire, accompagné de son conseiller patrimonial, organise en son étude une rencontre avec le client. Ce rendez-vous a pour but de faire un point précis sur le patrimoine du client (immobilier, actifs financiers, emprunts, contrats d’assurance et de prévoyance…) ainsi que sur sa situation familiale et les dispositions juridiques qu’il a prises (contrat de mariage, donation, testament…), enfin d’identifier ses objectifs.

2. La consultation patrimoniale du notaire
À l’issue de cette collecte d’informations, le notaire supervise et valide l’étude personnalisée qui mettra en évidence les dispositions à prendre pour atteindre les objectifs définis en concertation avec le client. La consultation qui en résulte comporte au minimum:
• le rappel de la situation familiale et patrimoniale du client,
• la définition de ses objectifs et des moyens dont il dispose,
• une analyse et des conseils sur l’organisation juridique, financière et fiscale de son patrimoine,
• les résultats induits pour le client.

3. Les préconisations d'Unofi
Ce document, réalisé dans le prolongement de la consultation du notaire, présente les solutions financières, d’assurance et de crédit à mettre en oeuvre pour atteindre les objectifs définis. L’estimation des améliorations que le client pourra attendre est exprimée dans le cadre d’une fourchette d’hypothèses de rendement plausibles, l’une volontairement modérée, l’autre plus optimiste.

4. La présentation de la consultation et des préconisations
Lors d’un nouveau rendez-vous avec le client, le notaire présente et commente sa consultation patrimoniale et ses conclusions. Le collaborateur d’Unofi présente les solutions financières, de crédit et/ou d’assurance préconisées pour permettre au client d’atteindre ses objectifs ; si le client en accepte le principe et les modalités, le collaborateur d’Unofi entame le processus de concrétisation des décisions d’investissement retenues.

5. La disponibilité pour le suivi régulier des dossiers
La vérification régulière de la bonne organisation juridique, financière et fiscale d’un patrimoine est une nécessité. Le notaire, avec le concours d’Unofi, se tient à la disposition du client pour effectuer périodiquement le point sur sa situation.


LES SERVICES DE LA DIRECTION DU DÉVELOPPEMENT
Les directions régionales disposent au siège social de deux services experts qu’elles peuvent consulter sur des questions touchant au patrimoine privé (le département de l’ingénierie patrimoniale) ou professionnel (le département du conseil à l’entrepreneur).

Le département de l’ingénierie patrimoniale conçoit les outils permettant la réalisation des études patrimoniales par les directions régionales. En charge de la formation sur tous les thèmes relevant de l’ingénierie patrimoniale, ce département assure une veille juridique et fiscale, intervient lors des réunions et rencontres notariales sur des thèmes d’actualité, et publie de nombreux articles dans la revue Topos et la presse notariale. Ses ingénieurs patrimoniaux procèdent également à des recherches et des analyses approfondies sur les problématiques juridiques et fiscales spécifiques soulevés par certains dossiers.

Le Département conseil à l’entrepreneur est constitué d’analystes financiers, de juristes spécialisés et de fiscalistes qui interviennent, aux côtés du notaire et du conseiller patrimonial entreprise, pour rédiger les consultations patrimoniales selon les termes prévus par la lettre de mission signée par le chef d’entreprise qui souhaite évaluer, céder ou transmettre sa société.